Inauguration de la serre de Sangalkam : l’ISRA au cœur du programme biocarburant
Jeudi 20 Septembre 2018
  • 10th International Conference of the Peanut Research Community.
  • L’ISRA AU SALON INTERNATIONAL DE L’AGRICULTURE 2018
  • ISRA - KOPIA Jardin de démonstration
  • Amélioration et développement de la recherche au Sénégal
  • Voir le film documentaire sur le riz contre saison et pluvial au CRA de Saint-Louis et le CNRA de BAMBEY.
  • 18ème édition de la FIARA

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

PRESENTATION & OBJECTIFS
+ En savoir plus
RECHERCHES & RESULTATS
+ En savoir plus
CENTRES DE RECHERCHES
+ En savoir plus

Zones écologiques

Fil d'actualité

Inauguration de la serre de Sangalkam : l’ISRA au cœur du programme biocarburant

 

Inauguration de la serre de Sangalkam : l’ISRA au cœur du programme biocarburant

C’est le vice président du gouvernement de Ténériffe, Carlos Alonso Rodriguez, qui a inauguré, le dimanche 16 Janvier 2011, la serre de 5.000 mètres carrés de jatropha de Sangalkam dans le département de Rufisque. La cérémonie s’est déroulée en présence du directeur de cabinet du ministre des Energies renouvelables et des biocarburants, des autorités administratives et locales et du Directeur General de l'Institut Senegalais de Recherches Agricoles Monsieur Macoumba DIOUF. Cette serre est le fruit de la coopération entre le gouvernement sénégalais et celui de Ténériffe qui a financé l’outil à hauteur de 31 millions de francs Cfa. Le gouvernement de Ténériffe a également doté la station d’un groupe électrogène de 40 KVA.

La serre a une capacité de production de 500.000 plants, tous les deux mois et donc 3 000 000 de plants sont attendus chaque année pour approvisionner l’ensemble des producteurs du Sénégal. Dans la première phase, 250.000 plants ont déjà été distribués.

Selon le Directeur Général de l’ISRA, un milliard de plants sont nécessaires pour l’atteinte de l’autosuffisance en biodiesel par le Sénégal dans cinq ans. La production nationale en biocarburants est estimée à 1,134 milliard de litres diesel par an. Cette production dépasserait largement les besoins du Sénégal en diesel qui s’élèvent, aujourd’hui, à 550 millions de litres par an. Par ailleurs, des tests sont en cours pour obtenir l’enracinement des vitro-plants de jatropha à partir de micro-bouturage ce qui augmenterait la capacité de production.

 

Le Dr Macoumba Diouf a expliqué que cette serre s’inscrit en droite ligne dans la politique du gouvernement d’exploiter les énergies renouvelables pour son indépendance énergétique. Ainsi, dès le début de la crise énergétique, le président de la République a entrepris des actions en vue d’épargner le Sénégal, pays non producteur de pétrole. Ainsi, en 2005, rappelle le Directeur Général de l’ISRA, le Sénégal avait accueilli une conférence des pays non producteurs de pétrole au cours de laquelle le chef de l’Etat avait préconisé le développement à l’échelle continentale des biocarburants. Dans notre pays des lois ont été votées dans ce sens.

Prenant la parole, le représentant du président du conseil rural de Sangalkam a réitéré la disponibilité des populations de la communauté rurale pour apporter leur contribution à la réussite du programme qui est d’un intérêt capital pour les producteurs et autres bénéficiaires. Un discours salué par le Dr Macoumba Diouf qui a promis de tout mettre en œuvre pour que les espoirs des populations ne soient pas décus.


Infos générales

Recherches en cours
Les parutions de l'ISRA
Isra sur facebook
Achives Réseaux sociaux Recevez la lettre d'information SUPPORTS ET RESSOURCES
Gardez le fil RSS
Facebook
Twitter
Viadeo

Soyez les tous premiers à recevoir les résultats de nos recherches, à bénéficier de nos publications...

Restez connectés

 
 

Toutes les ressources
regoupées ;présentées par théme ;en pdf; Word


http://toponitech.com/isra/templates/isra1/images/isra_7_1.jpg