Disponibilité et diffusion du matériel génétique amélioré de bovins Ndama et Gobra au Sénégal : le FNRAA appuie la Recherche développement du LNERV et des CRZs
Mercredi 24 Janvier 2018
  • Première Edition: Journées Scientifiques de l’ISRA
  • Bonne et heureuse année 2018 ...
  • ISRA - KOPIA Jardin de démonstration
  • Amélioration et développement de la recherche au Sénégal
  • Voir le film documentaire sur le riz contre saison et pluvial au CRA de Saint-Louis et le CNRA de BAMBEY.
  • 18ème édition de la FIARA

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

PRESENTATION & OBJECTIFS
+ En savoir plus
RECHERCHES & RESULTATS
+ En savoir plus
CENTRES DE RECHERCHES
+ En savoir plus

Zones écologiques

Fil d'actualité

Disponibilité et diffusion du matériel génétique amélioré de bovins Ndama et Gobra au Sénégal : le FNRAA appuie la Recherche développement du LNERV et des CRZs

Le Directeur Général de l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (ISRA), Dr Alioune FALL, a officiellement lancé, le mardi 1e mars 2016 au Pôle de Recherches de Hann (PRH), le projet « Amélioration de la disponibilité et de la diffusion du matériel génétique amélioré de bovins Ndama et Gobra au Sénégal ». Financé par le Fonds National de Recherches Agricoles et Agro alimentaires (FNRAA) pour une durée 2 ans, ce projet sous la coordination de Dr Mame Nahé Diouf chercheur au Laboratoire National de l'Elevage et de Recherches Vétérinaires de l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (ISRA/LNERV) et Chargée de Mission (CM) sera réalisé avec le Centre National d’Amélioration Génétique (CNAG), la Coopérative des Agro-éleveurs Sélectionneurs de la Ndama (CASE-NDAMA), l’Association Professionnelle des Acteurs de la Filière Lait Local/Linguère (APAFIL). Le projet veut, contribuer à l’amélioration de la productivité en milieu éleveur, des deux ressources zoogénétiques bovines locales que sont le zébu Peulh Gobra et le taurin Ndama en proposant des animaux performants et adaptés au système d’élevage extensif traditionnel surtout dans le contexte du changement climatique. Ainsi, il est attendu une plus large diffusion de géniteurs issus du noyau de sélection Ndama et Gobra entretenu in vivo respectivement au CRZ de Kolda et le CRZ de Dahra.  

Pour ce faire, la semence Ndama et Gobra produite par le CNAG sera utilisée pour inséminer les femelles en milieu éleveur. La pratique de l’insémination artificielle, biotechnologie reproductive la plus vulgarisée au Sénégal permettra une large diffusion du progrès génétique, résultat de plusieurs années de recherche en sélection animale. Aussi, le projet ambitionne la production et la conservation de semences de ces deux races bovines locales du Sénégal, constituant ainsi l’ébauche de la première banque de semences animales au Sénégal. Cette dernière est importante pour la conservation in vitro des ressources génétiques animales locales. Dans son discours, Dr Alioune Fall, avec à ses côtésle Directeur du LNERV, le Directeur de l’Elevage, le Président d’APAFIL, et celui de CASE NDAMA, a déclaré que : « l’augmentation des productions animales ne peut être envisagée qu’avec un meilleur mode de conduite et l’amélioration génétique des races locales. A ce propos, l’ISRA, de par son expérience en matière de sélection bovine, dispose de matériels génétiques performants et adaptés. Et au sein des Centres de Recherches Zootechniques de Kolda et de Dahra, des bovins élites de race Ndama et Gobra issus des programmes de sélection initiés dans les années 60 sont entretenus avec une vive attention ».

" type="video/quicktime">" />_

 

 

 


Infos générales

Recherches en cours
Les parutions de l'ISRA
Isra sur facebook
Achives Réseaux sociaux Recevez la lettre d'information SUPPORTS ET RESSOURCES
Gardez le fil RSS
Facebook
Twitter
Viadeo

Soyez les tous premiers à recevoir les résultats de nos recherches, à bénéficier de nos publications...

Restez connectés

 
 

Toutes les ressources
regoupées ;présentées par théme ;en pdf; Word


http://toponitech.com/isra/templates/isra1/images/isra_7_1.jpg