Lancement des activités du Réseau des Journalistes associés aux questions agricoles, à l’élevage et à la pêche (REJAQUES)
Vendredi 22 Septembre 2017
  • 18ème édition de la FIARA
  • L'ISRA sera au Salon International de l'Agriculture 2017.
  • ISRA - KOPIA Jardin de démonstration
  • Amélioration et développement de la recherche au Sénégal
  • Voir le film documentaire sur le riz contre saison et pluvial au CRA de Saint-Louis et le CNRA de BAMBEY.

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

PRESENTATION & OBJECTIFS
+ En savoir plus
RECHERCHES & RESULTATS
+ En savoir plus
CENTRES DE RECHERCHES
+ En savoir plus

Zones écologiques

Fil d'actualité

Lancement des activités du Réseau des Journalistes associés aux questions agricoles, à l’élevage et à la pêche (REJAQUES)

Le Réseau des Journalistes associés aux questions agricoles, à l’élevage et à la pêche (REJAQUES) a réservé sa première sortie à l’ISRA. La cérémonie de lancement de ses activités a eu lieu au Pôle de Recherches de Hann (PRH) le mardi 22 août 2017 avec, au programme, deux panels sur « l’impact des changements climatiques sur l’agriculture sénégalaise » et « le rôle des journalistes dans la prise en charge des questions agricoles, pastorales et halieutiques ». Des communications introduites respectivement par la Directrice du Laboratoire National de Recherches sur les Productions Végétales (ISRA/LNRPV), Dr Yacine Badiane NDOUR et  M. Mamadou THIOR, journaliste à la RTS et membre du CORED. Dans sa communication, la Directrice du LNRPV révèle que le changement climatique accélère le phénomène de dégradation des terres. Même si d’autres facteurs anthropiques comme les pratiques agricoles qui ne sont pas bien adaptées, sont également indexés. Aussi, a-t-elle révélé que les dernières études faites ont montré  qu’il y aura une baisse de la pluviométrie en 2100 au Sénégal. Un phénomène qui va naturellement impacter sur l’agriculture et les ressources en eau. D’où l’importance de sensibiliser les producteurs. « L’accompagnement de l’Etat est impératif pour que l’information climatique soit partagée par l’ensemble des acteurs.

Même l’éleveur avant d’aller en transhumance doit avoir l’information climatique pour ne pas courir de risque », a-telle soutenu  DrYacine Badiane NDOUR a aussi évoqué la salinisation des terres qui a dépassé le million d’hectares. Un phénomène qui, d’après elle, a affecté les zones de Fatick, Kaolack et de  Casamance.  Par conséquent,  la Directrice du Laboratoire National de Recherches des Productions Végétales (ISRA/LNRPV invite l’Etat à accompagner les producteurs et les éleveurs dans la fourniture de l’information climatique. A sa suite, le journaliste à la Radio Télévision Sénégalaise (RTS), Mamadou THIOR a axé son intervention sur « le rôle des journalistes dans la prise en charge des questions agricoles, pastorales et halieutiques ». Une démarche qui doit guider tous les professionnels des médias dans le contexte du Plan Sénégal Emergent (PSE), tiré en grande partie par le PRACAS qui en est le volet agricole.  

 " type="video/quicktime">" />_

 


Infos générales

Recherches en cours
Les parutions de l'ISRA
Isra sur facebook
Achives Réseaux sociaux Recevez la lettre d'information SUPPORTS ET RESSOURCES
Gardez le fil RSS
Facebook
Twitter
Viadeo

Soyez les tous premiers à recevoir les résultats de nos recherches, à bénéficier de nos publications...

Restez connectés

 
 

Toutes les ressources
regoupées ;présentées par théme ;en pdf; Word


http://toponitech.com/isra/templates/isra1/images/isra_7_1.jpg