Institut Sénégalais de Recherches Agricoles
Jeudi 22 Février 2018
  • L’ISRA AU SALON INTERNATIONAL DE L’AGRICULTURE 2018
  • Première Edition: Journées Scientifiques de l’ISRA
  • ISRA - KOPIA Jardin de démonstration
  • Amélioration et développement de la recherche au Sénégal
  • Voir le film documentaire sur le riz contre saison et pluvial au CRA de Saint-Louis et le CNRA de BAMBEY.
  • 18ème édition de la FIARA

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

PRESENTATION & OBJECTIFS
+ En savoir plus
RECHERCHES & RESULTATS
+ En savoir plus
CENTRES DE RECHERCHES
+ En savoir plus

Zones écologiques

Fil d'actualité

Latest

The latest news from the Joomla! Team

Animation scientifique à ISRA/CRODT : Dr Ismaïla Ndour passe son mémoire de confirmation

Le Docteur Ismaila Ndour, chargé de recherches au Centre de Recherches Océanographiques Dakar-Thiaroye de l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (ISRA/CRODT), a soutenu ce 06 mai 2015 au Pôle de recherches de Hann,  son mémoire de confirmation. Dr Ndour a travaillé sous l’encadrement de Docteurs Massal Fall et Ndiaga Thiam sur le thème ‘Etude de la composition spécifique démersale des engins de pêche artisanale  au niveau de la Petite côte du Sénégal’. De son travail, il est ressorti trois constats principaux .L’analyse de la composition des captures montre que de 2004 à 2011, celles-ci étaient dominées par le cymbium spp et Murex spp, représentant respectivement 23,5 et 16,5% des captures en 2004 contre 5,9 et 5, 4% en 2013. En revanche, de 2012 à 2013, les captures étaient dominées par les espèces Arius latiscutatus et cynaglossus canariensis. Les données de la pêche artisanale dans son étude sont plus accessibles et leur acquisition moins coûteuses que les données de la pêche scientifique. 

Lire la suite : Animation scientifique à ISRA/CRODT : Dr Ismaïla Ndour passe son mémoire de confirmation

Conférence internationale « Genes, Ecosystems and Risk of Infection » (GERI 2015) : une équipe du LNERV récompensée

Le projet EDENext http://www.edenext.eu, a pour but d’étudier la biologie et le contrôle des infections humaines et animales à transmission vectorielle. Le projet financé de 2011 à 2014 par la commission européenne fait suite au projet EDEN et regroupe 47 partenaires d’Europe, de la Turquie et du Sénégal dont l’unique représentant est l'Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (ISRA), à travers le Laboratoire National de l’Elevage et de Recherches Vétérinaires (LNERV). Dans ce projet les travaux de recherche sont organisés en groupe de vecteurs dont :

·  les tiques et les risques de transmission de nouveaux pathogènes, ou du virus de la fièvre hémorragique de Crimée-Congo.

·  les moustiques comme Aedes albopictus et le risque de transmission des virus de la dengue, du chikungunya ou encore de la West Nile.

·  les phlébotomes et le risque de transmission de l’agent de la leishmaniose ou de virus responsables d’encéphalites dans plusieurs pays du pourtour méditerranéen:

Lire la suite : Conférence internationale « Genes, Ecosystems and Risk of Infection » (GERI 2015) : une équipe du...

Le LMI LAPSE en conclave en l’UCAD 2

La recherche ne saurait souffrir d’un quelconque cloisonnement. L’interdisciplinarité et le travail en collaboration constituent des approches essentielles pour une prise en charge des différents challenges  posés aux équipes scientifiques. C’est pour favoriser la mise en œuvre de ces approches que l’Institut pour la Recherche en Développement (IRD) a mis en place les Laboratoires Mixtes internationaux (LMI),  qui ne sont rien d’autre que des plateformes de recherche en partenariats co-construits avec leurs partenaires du Nord et comme du Sud.  Un LMI se définit comme une structure opérationnelle de recherche et de formation, implantée physiquement dans les locaux de partenaire(s) et dédiée à la réalisation de projets conjoints de recherche, de formation et d’innovation à partir d’une plate-forme scientifique commune (laboratoires, équipements, moyens informatiques, documentaires, etc.). A ce titre, il permet le développement de relations pérennes entre scientifiques du Nord et du Sud.

Au Sénégal, quelques LMI sont tout à fait opérationnels et ont fini de se focaliser sur des problématiques de l’heure, notamment :

Lire la suite : Le LMI LAPSE en conclave en l’UCAD 2

FIARA 2015 : l’ISRA au cœur de la thématique

La Foire Internationale de l’Agriculture et des Ressources Animales (FIARA) a démarré ce jeudi 26 mars 2015 au Centre International pour le Commerce Extérieur du Sénégal (CICES). Cette 16e édition qui se poursuivra jusqu’au 12 avril prochain a pour thème ‘l’autosuffisance en riz du Sénégal’. Ce qui s’explique sans nul doute par la présence massive des producteurs de riz, qui disposant d’un immense espace, attirent l’attention des visiteurs avec les différents labels frappés en haut des stands.

L’ISRA se retrouve bien au cœur de la thématique. L’Institut étant  en amont de la filière agricole, joue un rôle important dans l’autosuffisance en riz, un volet du PRACAS décliné par son Excellence Monsieur Macky Sall, président de la République. IRAT, Jaya, Kwang she shung, ITA 150, les types NERICA et SAHEL, sont parmi tant d’autres quelques variétés de semences de riz développées par l’ISRA dans le cadre des recherches dans le domaine des productions végétales. Ces produits constituent les soubassements essentiels pour l’augmentation de la productivité rizicole, gage de l’atteinte de l’objectif de l’autosuffisance dans ce secteur.

Lire la suite : FIARA 2015 : l’ISRA au cœur de la thématique


Infos générales

Recherches en cours
Les parutions de l'ISRA
Isra sur facebook
Achives Réseaux sociaux Recevez la lettre d'information SUPPORTS ET RESSOURCES
Gardez le fil RSS
Facebook
Twitter
Viadeo

Soyez les tous premiers à recevoir les résultats de nos recherches, à bénéficier de nos publications...

Restez connectés

 
 

Toutes les ressources
regoupées ;présentées par théme ;en pdf; Word


http://toponitech.com/isra/templates/isra1/images/isra_7_1.jpg