Activités

Le projet est structuré en deux principales composantes :

Composante 1 : stratégies de partage et d’adoption des innovations

Cette composante regroupe les activités de communication, de valorisation et de formation avec la mise en place de plateformes d’innovations. La plateforme est l’organe siège de la concertation autour de la gouvernance des actions d’utilisation et de valorisation des technologies au profit des producteurs. Une plateforme sera installée dans chaque site avec la technologie qui sera proposée comme point d’entrée. Les producteurs sont les premiers concernés et identifieront tous les acteurs susceptibles d’être des membres actifs de la plateforme. La principale activité à mener est la:

  1. A1)Mise en place d’une plateforme fonctionnelle et capacitation des acteurs

 

Composante 2 : Développement des technologies à proposer aux producteurs

Dans cette composante se retrouvent les activités liées à la production de vitroplants d’oignon et de biofertilisants. Les activités correspondantes à cette composante sont :

  1. A2)Production de vitroplants d’oignon de la variété Violet de Galmi

Cette activité sera exclusivement menée par le partenaire 1. La production de semences d’oignon requiert plusieurs étapes.

  1. a.Collecte de matériel végétal et régénération en condition in vitro de la variété Violet de Galmi 

Il s’agira de collecter le matériel végétal qui sera introduit en conditions in vitro pour initier les travaux de recherche et de multiplication au laboratoire. Le matériel végétal à prélever portera sur des bulbes, tiges, feuilles, racines et graines et la collecte se fera auprès des producteurs des zones ciblées.

L’activité de collecte se fera en collaboration avec les producteurs d’oignon pour un choix avertit du génotype choisis (idéotype CDH/ISRA).

  1. b.Mise au point de la technique de production de vitroplants d’oignon par la culture in vitro

Il s’agit de l’étude de l’effet de différents régulateurs de croissance sur la réactivité et le taux de régénération des explants introduits en conditions in vitro. La réactivité des explants en conditions in vitro dépend généralement de la nature du génotype, de la nature de l’explant et des types de régulateurs de croissance et de leurs concentrations incorporés au milieu de culture. Le rendement en vitroplants néoformé en cals et en embryons somatiques dépend ainsi de l’ensemble de ces paramètres. La définition des régulateurs de croissance et leurs concentrations efficientes pour orienter la morphogenèse et la régénération de vitroplantules fonctionnelles aidera à une rapide mise au point de protocole de multiplication de la variété Violet de Galmi.

 

  1. c.Acclimatation des vitroplants

Cette phase est très critique puisqu’elle concerne le passage des pousses ou plantes d’un environnement à un autre totalement différent, entraînant généralement de grandes modifications morphologiques, anatomiques et physiologiques. En effet, pendant les premiers jours suivant la sortie des récipients de culture, les vitroplantules présentaient des feuilles à structure anormale qui expose la plantule à de grandes pertes d’eau par transpiration; d’où la nécessité de soumettre les plantules à une atmosphère presque saturée afin d’éviter à la plante les risques de chocs physiologiques et de dessèchement. L’acclimatation sera basée sur une réduction progressive de l’humidité relative pour que les plantules s’adaptent aux conditions d’environnement au champ. La définition de la fréquence de cette baisse progressive sera utile pour optimiser les taux de survie des vitroplantules régénérées.

  1. A3)Multiplication des semences

La production de semences se fera initialement avec l’idéotype du CDH. Ceci permettra aux producteurs de maitriser la technique de production, en attendant que les vitroplants soient disponibles.

Une fois un protocole de multiplication in vitro efficient est mise en place, une production conforme de vitroplants sera lancée pour contribuer à couvrir les besoins en semences d’oignon de variété Violet de Galmi. Près de 10 000 vitroplants seront produits, acclimatées et préparées pour être transférées chez les producteurs pour la production de bulbes-mères.

  1. A4)Production de biofertilisant

La mise en œuvre de cette activité va nécessiter les taches suivantes :

  1. a.Identification et documentation des pratiques locales d’utilisation de semences et de fertilisation

Il s’agira pour cette activité de mener des enquêtes permettant d’identifier les types de matières organiques disponibles dans les zones d’étude et de les quantifier. Ces matières organiques seront utilisées pour réaliser le compostage. Leur disponibilité annuelle sera également étudiée. Il s’agira également d’identifier et documenter les pratiques locales de gestion de la fertilité et d’utilisation de semences certifiées.

  1. b.Mise au point du biofertilisant

Le biofertilisant sera produit par la technique de compostage amélioré en termes de qualité et de temps avec des inocula de microorganismes et du phosphate naturel. Le processus de compostage rapide basé sur les micro-organismes efficaces (MEs) implique une décomposition aérobie, dans des fosses ou sur une surface plane, des matières premières telles que la balle ou le son de riz, la paille de riz et la bouse de vache. Cette méthode utilise les MEs comme activateurs pour accélérer le processus de décomposition. L’utilisation des MEs comme activateurs réduit la période de compostage de 12 à 4 semaines.

  1. c.Mise en place des unités et production de biofertilisant

Des unités de production seront mise en place dans les sites retenus par le projet. Le mode de gestion de ces unités se décidera au niveau de la plateforme

  1. d.Détermination de la valeur agronomique du biofertilisants

Cette action va analyser la valeur des composts produits (analyse biochimique, minéralisation, essai en pots) et tester la combinaison avec les fertilisants minéraux. Par la suite des essais de fertilisation au champ seront menés et l’effet des composts sur les paramètres physico-chimiques du sol, les paramètres biologiques (indicateurs de la fertilité du sol) sera suivi.