Partenaire RESOPP

RESEAU   DES ORGANISATIONS PAYSANNES ET PASTORALES (RESOPP)
Missions

« Contribuer de façon solidaire et durable au   développement de coopératives rurales et financières viables offrant des   services performants adaptés aux besoins des populations au Sénégal »

Sa vision est de devenir une union de   coopératives performante et autonome, un acteur de référence au service du   développement des populations rurales.

Activités
  • Encadrement   des producteurs, Animation et capacitation
  • Commercialisation   des produits agricoles et Intrants, Marketing
  • Spécialiste   du Système d’Information sur les Marchés (SIM)
  • Géo   référencement et cartographie des sites de production
  • Elaboration   et Gestion des projets de développement agricole
  • Suivi   évaluation, planification opérationnelle, vulgarisation, gestion des stocks,   analyse économique et financières etc.
  • Etude   de filières, Analyse des systèmes agraires, Politiques agricoles,
  • Approche   genre et sécurité alimentaire
Moyens

RH :   4 ingénieurs agronomes, 32 gérants de coopératives rurales membres du RESOPP,   6 techniciens agricoles, 2 responsables chargés des finances, 1 chargé de   communication, 1 technicien responsable élevage, Des centaines de relais/producteurs   agricoles. Plus de 32.000   membres dont 50% de femmes environ.

RF :   Plus de 600 millions de FCFA de fonds de   commercialisation en revolving

Patrimoine   bâti : 32 magasins de stockage avec une capacité de 250 tonnes chacun. Siège   et centre de formation construits à Thiès. Salle de réunion/formation au niveau de chaque coopérative. Le coût total des infrastructures se situe aux environs   de 1 milliard 500 millions de FCFA

Mode de fonctionnement Union de coopératives agricoles avec un Président   Conseil d’administration et un Directeur   Appui Technique
Capacités de prise en charge des   aspects environnementaux et sociaux

Au niveau du RESOPP, la volonté affichée d’intégrer   la notion GENRE dans le dispositif a abouti à la mise en œuvre de différents   types de mécanismes et d’actions.

Au niveau encadrement

- La présence d’une cellule de Dynamique Féminine   s’occupant spécifiquement des aspects de genre au niveau de chaque   coopérative, au niveau de la Direction du RESOPP et au niveau du CA du   RESOPP.

Au niveau stratégique

- L’existence d’un manuel de procédure FDL qui   comporte dans ses principes une discrimination positive en faveur des femmes.   Cette discrimination positive détermine le financement de Projets spéciaux   spécifiques à l’endroit des femmes et des jeunes ;

- L’élaboration d’une stratégie genre qui donne   les principales orientations stratégiques et opérationnelles et sert de cadre   référentiel pour déterminer et mettre en œuvre les principales mesures   appropriées.

Expérience dans la participation aux   projets financés par le FNRAA Depuis sa création, le RESOPP a participé à   plusieurs projets financé par le FNRAA. Le dernier qui date de l’année   passée, porte sur la diffusion du sorgho 621 A et 622 B chez les producteurs   de Thiès et de Koungheul