Clôture du Comité Scientifique et Technique (CST) 2018 de l’ISRA: Des recommandations fortes pour renforcer les acquis

Après quatre (4) jours d’intenses et fructueux travaux, l’Institut Sénégalais de Recherches Sénégalais (ISRA) a clôturé, ce jeudi 08 novembre 2018, son Comité Scientifique et Technique (CST) à l’auditorium du Pôle de Recherches de Hann (PRH). Et le sentiment du devoir accompli a été le mieux partagé à l’issue de cette retraite aussi instructive que positive qui prolonge une tradition pluriannuelle de l’institut.
Les différents rapports présentés ainsi que les riches échanges menés durant cette période montrent à suffisance les avancées que l’ISRA a réalisées dans ses domaines d’activité.
Le Président du CST, reconduit à son poste, a, après avoir rappelé les fondamentaux et les enjeux des recherches que mène l’ISRA, estimé qu’au regard des résultats de travaux, la session a pleinement atteint ses objectifs de par la pertinence des débats et de l’assiduité des participants. Des résultats qui confortent la pertinence, les atouts et le potentiel de l’institut pour l’avenir du secteur agricole sénégalais.
Et le Professeur Aboubacry SARR d’appeler le Directeur Général et son équipe à mieux identifier, de manière plus pointue, les besoins de l’institut et les transmettre aux décideurs pour une meilleure prise en charge des besoins relatifs au Plan Stratégique de Développement (PSD) de l’établissement.
Le Directeur Général, Dr Alioune FALL pour sa part, a invité les agents à un engagement et à une assiduité pour mériter la confiance que les pouvoirs publics ont toujours témoignée à l’ISRA.
En marge de cette cérémonie une convention de partenariat a été signée entre l’Institut National de Recherches Agronomiques du Congo (IRA) et l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (ISRA). Cette convention signée en marge de la commission mixte Sénégalo-Congolaise porte sur deux (2) protocoles que sont l’agriculture/élevage et la recherche halieutique. Une collaboration qui devrait permettre aux deux parties de profiter des expériences et expertises respectives mais aussi de susciter en perspective un partenariat fécond entre les pays africains.

 

 

Articles Similaires

X