Conseil scientifique GIS-PPZS : un bilan jugé satisfaisant !

Le Pôle Pastoralisme en Zones Sèches (PPZS) qui regroupe des institutions sénégalaises (ISRA, UCAD, CSE et ESEA) et le CIRAD a organisé son Conseil scientifique et administratif les 11 et 12 février 2018, au Pôle de recherches de Hann (PRH) sis au Laboratoire National de l’Elevage et de Recherches Vétérinaires (LNERV) de l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (ISRA). La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Directeur de l’Elevage, Monsieur Dame SOW, représentant Madame Aminata Mbengue NDIAYE, Ministre de l’Elevage et des Productions Animales (MEPA), en présence du Directeur Scientifique de l’ISRA, Dr El Hadji TRAORE, du Directeur du  Laboratoire National de l’Elevage et de Recherches Vétérinaires (LNERV) de l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (ISRA), Dr Momar Talla SECK et de la Coordonatrice du PPZS, Dr Astou DIAO CAMARA, des chercheurs membres du GIS et de leurs partenaires scientifiques et de développement invités.

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette importante manifestation, qui a accueilli une centaine de participants constitués de représentants d’organismes nationaux et internationaux, du secteur public, du secteur privé, d’institutions de recherche et de formation, a constitué un moment fort de la gouvernance du dispositif de recherche en partenariat qu’est le PPZS.

Les sessions de cette année ont été des temps forts d’échanges et de discussions sur les travaux de recherche du PPZS et des partenaires durant l’année 2017. Les exposés ont notamment porté sur les travaux des étudiants encadrés par le PPZS (niveaux doctorants et post-doctorants, masters et ingénieurs) mais aussi sur les actualités scientifiques telles que :

  • le bilan et les perspectives du Symposium international sur le Pastoralisme organisé à Dakar du 20 au 24 novembre 2017 ;
  • la préparation du nouveau programme scientifique 2018-2021 portant sur trois axes : environnement et écosystèmes, gouvernance intégrée et territoires et produits animaux et filières.

D’autres points non moins importants ont également été abordés. Il s’agit du volet enseignement avec le master « Pastoralisme et développement » et surtout le positionnement du PPZS dans les grandes initiatives au Sahel.

Faisant le bilan des dix-huit (18)  années d’existence du Pôle Pastoralisme en Zones Sèches (PPZS), le directeur de l’Elevage a indiqué que les chercheurs membres du pôle disposent de la connaissance et du savoir faire nécessaires pour proposer des solutions durables, pertinentes et efficaces aux maux dont souffre l’élevage. Par conséquent, il demande aux chercheurs du PPZS de renforcer les liens et les échanges avec tous les autres acteurs concernés par le développement de l’élevage pastoral à travers un cadre approprié à mettre en place. Le but étant, selon lui de capitaliser et de valoriser sur le terrain les résultats de recherche/développement générés.

 

Articles Similaires

X