Coopération ISRA/ CIRAD/ IRD : Mme Cathérine BRECHIGNAC satisfaite du travail sur le traitement des déchets organiques.

Le CIRAD, l’IRD et l’ISRA développent, depuis plusieurs décennies, une importante coopération scientifique et des partenariats majeurs et communs, notamment dans les domaines liés à l’agriculture et à la conservation de l’environnement. C’est pour pérenniser ces acquis que ces trois partenaires ont conjointement reçu une délégation de l’Académie des Sciences de FRANCE au Campus de Bel-Air, avec à sa tête l’Ambassadrice déléguée à la science, la technologie et l’innovation, Secrétaire perpétuelle de l’Académie des sciences, Mme Cathérine BRECHIGNAC.
La délégation qui a d’abord eu droit à une visite guidée au Laboratoire Mixte d’Intensification Ecologique des Sols (LMI IESOL) par le Directeur Scientifique de l’ISRA, Dr El Hadji TRAORE, a aussi fait connaissance avec les projets de recherche prioritaires que les différentes parties ont en commun et des résultats qu’ils ont générés. Ce temps d’échanges a ainsi permis de réaffirmer l’importance des instruments mixtes de recherche entre ces trois institutions.

Les deux parties se sont ensuite retrouvées à la salle de réunion de la Direction Générale de l’Institut où Mme Cathérine BRECHIGNAC a félicité le Directeur Scientifique de l’ISRA pour la manière dont il mène la coopération entre son institution, l’IRD et le CIRAD. Une coopération qui, de ses dires, est en train de prendre plus d’essor depuis quelques temps.
Au terme de la visite, l’Ambassadrice Déléguée à la Science, la Technologie et l’Innovation, Secrétaire Perpétuelle de l’Académie des Sciences qui s’est intéressée au traitement des déchets organiques par les trois partenaires, a exprimé sa satisfaction pour le remarquable travail mené par l’ISRA, le CIRAD et l’IRD dans ce domaine. Et non sans appeler l’humanité à prendre conscience du traitement de ses déchets.
Dans ce sens, elle suggère au renforcement de plusieurs axes dans ce domaine de l’économie circulaire.
« De manière pédagogique, il faut apprendre à tout le monde à ne pas jeter des papiers et à utiliser des déchets. C’est indispensable. La terre n’est plus en mesure de recycler tous nos déchets. Donc, nous sommes obligés de le faire nous-mêmes », a-t-elle déaillé dans un premier temps. Car, estime-t-elle, le recyclage des déchets a un côté éducatif.
Aussi, conseille-t-elle d’essayer d’attirer les industriels pour faire du recyclage familialo-local, mais également du recyclage industriel avec l’utilisation industrielle des déchets.

Avant de quitter l’ISRA, Mme la secrétaire perpétuelle de l’Académie des sciences a signé le livre d’Or de l’institut pour témoigner toute sa satisfaction d’avoir partagé ces moments avec ses hôtes.

 

Articles Similaires

X