Développement de l’arboriculture fruitière : le ministre Moussa BALDE satisfait des acquis de l’ISRA

L’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (ISRA) a participé à la 28e édition de la Foire Internationale de Dakar (FIDAK) où le Ministère de l’Agriculture et de l’Equipement Rural (MAER) avait aménagé un pavillon dans lequel étaient logées toutes les structures du département. A cette occasion, des journées ont été dédiées à tous ces démembrements du ministère. Celle du vendredi 20 décembre 2019 a été réservée à l’ISRA qui était invité à communiquer sur « les acquis de la recherche fruitière à l’ISRA : opportunité du SENEGAL en exploitation des fruits d’agrumes ». Cette rencontre d’échanges a permis à l’Unité de Production des Plants Fruitiers (ISRA/UPPF) de mettre en lumière les acquis que l’institut a engrangés dans le domaine de l’arboriculture fruitière. En présence du Directeur Général, du Président du Conseil d’Administration et de plusieurs autorités de l’institut, Monsieur Massaer NGUER, Directeur de l’Unité de Production des Plants Fruitiers de l’ISRA a présenté les récentes innovations de l’ISRA dans ce domaine. En évoquant les acquis des recherches de l’ISRA en matière de production fruitière, M. NGUER, a fait savoir que son département s’est engagé depuis quelques temps à exploiter plusieurs variétés pour conquérir le marché international. « Parmi ces agrumes, nous avons domestiqué par exemple du Maad, et produit de la lime de Tahiti, le pomelo, différent du pamplemousse, la mandarine colorée, plus juteuse et compétitive que celle du Maroc », a-t-il révélé. Avant de poursuivre : « nous avons des variétés de mandarines compétitives par rapport à ceux que nous recevons de l’étranger. L’ISRA produit également des variétés de limes ayant des avantages comparatifs très importants pour l’exportation ».

Des acquis qui, selon le Directeur Général de l’ISRA, doivent être transférés pour générer des emplois et ressources. Et Dr Alioune Fall de réitérer l’engagement de l’ISRA à jouer sa participation dans la culture de l’émergence. 

Au terme de cette journée, le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement Rural s’est félicité des résultats que l’ISRA a engrangés dans la production de variétés de fruits destinés à l’exportation.

C’était l’occasion pour le Professeur Moussa BALDE de souligner l’importance qui doit être donnée à la recherche pour permettre au Sénégal d’être à la pointe de l’action et en avance sur la concurrence. « Grâce à la recherche, le SENEGAL dispose d’avantages comparatifs très importants dans la production de variétés de fruits destinés à l’exportation », a-t-il réagi.

Articles Similaires

X