Gestion durable des petits pélagiques : l’ISRA/CRODT et la Fondation MAVA/CRSP misent sur les « sites critiques »

Au SENEGAL, comme dans la plupart des pays d’Afrique de l’Ouest, les petits pélagiques jouent un important rôle de filet de sécurité alimentaire. Malheureusement, une exploitation irresponsable et des actions anthropiques sont en train de menacer gravement l’existence de ce socle de l’économie halieutique sur nos côtes. 

Pour y remédier, la Fondation MAVA, par le biais de la Commission Sous-Régionale des Pêches (CRSP) a mis en place le projet « Appui à la gestion durable des ressources en Petits Pélagiques dans la zone du CSRP » (AGD-Pélagiques) pour promouvoir des politiques et des plans de gestion qui assurent l’utilisation rationnelle et durable des stocks de petits pélagiques.  

Ce qui passe par la mise en place d’un système fiable de collecte de données et des connaissances scientifiques sur ces stocks et sur leurs sites critiques à préserver. Un outil considéré, jusque-là, comme le maillon faible du dispositif sous-régional de gestion durable de petits pélagiques.

Chargé de l’exécution du projet, l’ISRA/CRODT, avec la collaboration de la Fondation MAVA/CRSP a organisé, le mercredi 09 janvier 2019 au Pôle de Recherches de l’ISRA à Hann (PRH), un atelier de partage et de validation des résultats scientifiques sur la caractérisation de ces habitats exposés à de réelles menaces.

Au terme de cette rencontre dont l’ouverture a été présidée par le Directeur Scientifique Dr El Hadji TRAORE de l’ISRA, en présence du Directeur du CRODT Dr Massal FALL et du représentant de la Direction des Pêches Maritimes (DPM), M. Saïdou KANDE, sept sites potentiels ont été caractérisés et validés par les acteurs de la pêche sur la base d’une approche participative développée par l’équipe de recherche.

Selon le coordonnateur du projet au CRODT, Dr Ismaïla NDOUR, il s’agit des sites :

1-Port-Baie de Hann ; 2-Ngazobil-Mbodiène ;3-Kafountine-Abéné ; 4-Diakhanor-Sangomar ; 5-Yenne-Bargny; 6-Soumbédioune-Ouakam;7-Cap de Naz à Poponguine.

Au cours de cette rencontre, les chercheurs du CRODT ont fait des communications sur les résultats de leurs travaux effectués dans le cadre de ce projet.

Dans un premier temps, Dr Saliou FAYE, Océanographe-Physicien s’est prononcé sur comment « l’environnement côtier pourrait être un facteur déterminant dans la distribution et l’identification des sites critiques pour les ressources en petits pélagiques au Sénégal », tandis que l’écologiste Halieute, Dr Modou THIAW a axé son intervention sur « l’étude bioécologique des espèces des petits pélagiques au Sénégal ».

A sa suite, « l’état des connaissances sur les zones de frayère, de nurserie et de pêche des espèces de petits pélagiques au SENEGAL » a été présenté par le Biologiste des Pêches, Dr Ndiaga THIAM.

Quant à Dr Adama MBAYE, Sociologue des pêches, il a communiqué sur « l’environnement socio-économique de la pêcherie des petits pélagiques au SENEGAL ; avant que Dr Ismaïla NDOUR, Biologiste des pêches ne passe en revue les perceptions des acteurs de la pêche sur les sites critiques pour les petits pélagiques et de finir avec une présentation sur l’analyse des paramètres bioécologiques des espèces ciblées par le projet, base de la caractérisation des sites critiques identifiés ».

Cela a été suivi de la formulation de recommandations par les participants et de l’identification de nouvelles perspectives.

Les travaux ont été clôturés par le chargé de mission à la Direction scientifique de l’ISRA, en charge des productions halieutiques, Dr Hamet Diaw DIADHIOU, au nom de Dr El Hadji TRAORE. 

Articles Similaires

X