Projets ISRA/KOPIA : les résultats de la 1ere phase comblent la coopération Coréenne
Mercredi 24 Janvier 2018
  • Première Edition: Journées Scientifiques de l’ISRA
  • Bonne et heureuse année 2018 ...
  • ISRA - KOPIA Jardin de démonstration
  • Amélioration et développement de la recherche au Sénégal
  • Voir le film documentaire sur le riz contre saison et pluvial au CRA de Saint-Louis et le CNRA de BAMBEY.
  • 18ème édition de la FIARA

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

PRESENTATION & OBJECTIFS
+ En savoir plus
RECHERCHES & RESULTATS
+ En savoir plus
CENTRES DE RECHERCHES
+ En savoir plus

Zones écologiques

Fil d'actualité

Projets ISRA/KOPIA : les résultats de la 1ere phase comblent la coopération Coréenne

L’équipe dirigeante de KOPIA (Korean Program on International Agriculture) SENEGAL a organisé, le 21 Novembre 2017, au Pôle de Recherches de Hann, un atelier d’évaluation finale des projets déroulés dans sa 1ière phase de financement 2014-2017. Les différents acteurs concernés par l’arachide, le riz et l’oignon et des représentants de l’ANCAR et d’organisation de producteurs, ont pris part à la rencontre. Le Directeur de KOPIA Sénégal s’est dit, d’emblée, « honoré d’annoncer les résultats des projets de ces trois (3) dernières années. Il y a eu beaucoup de belles réalisations et je suis surpris par la qualité des réponses apportées aux défis qui étaient nombreux ». Et Dr Kim Jin BAE de souligner, entre autres résultats, le développement de nouvelles variétés de riz et d’arachide, adaptées aux différentes zones de culture et aux changements climatiques, les croisements entre les variétés locales et coréennes,

l’implication des producteurs dans l’ensemble du processus jusqu’au choix des variétés à cultiver. Des résultats approuvés par l’ISRA dont le représentant du Directeur Général, Dr Yacine Badiane NDOUR, a remercié KOPIA qui a grandement « participé à la création de nouvelles variétés mais aussi à la formation de chercheurs et techniciens avec un impact positif sur les projets ». Elle a, également, salué l’implantation par KOPIA d’un jardin de démonstration de variétés coréennes au Pôle de Recherches de Hann. Les différents coordonnateurs de projet ont exposé les résultats obtenus après trois (3)années d’activités. Sur le riz, M. Amadou FOFANA du CNRA (Centre National de Recherches Agronomiques) de Bambey a informé que « deux (2) nouvelles variétés avec un bon rendement et une bonne précocité ont été créées et devront être soumis à homologation ; des semences de pré-base des 3 variétés homologuées (NERICA 1, NERICA 6 et WAB 56-50) préférées par les producteurs sont disponibles après une multiplication dans les zones cibles ». S’y ajoute2 formations de producteurs du Sud bassin arachidier sur les bonnes pratiques et sur la production de semences et l’encadrement de 2 étudiants de l’ISFAR (Institut Supérieur de Formation en Agriculture Rurale) de Bambey et de l’ENSA (Ecole Nationale Supérieure d’Agriculture) de Thiès. S’agissant de l’arachide, KOPIA a, selon Dr Issa FAYE, coordonnateur des projets démonstration et recherche, « aidé à la finalisation de l’homologation de 10 nouvelles variétés et le projet a facilité l’implantation de parcelles de démonstration de ces variétés au niveau de différentes localités du Bassin Arachidier permettant ainsi, aux producteurs, de mieux connaître les variétés et leurs performances agronomiques». Des visites de champs ont, également, été organisées avec les coopératives de Ngoye, Babagarage, Wack Ngouna, Kahi, pour ne citer que celles-là. Et pour l’amélioration des rendements de l’arachide, d’autres recherches ont porté sur la révision de la dose d’engrais (NPK) utilisée par les producteurs avec Dr Aliou FAYE. Par ailleurs, des variétés assez tolérantes à la salinité ont été identifiées avec les travaux conduits par Dr Nathalie DIAGNE. Ces résultats prometteurs seront validés au courant de l’année à venir. Mme Mbacké Fatou DIOP du CDH (Centre de Développement Horticole) et coordonnateur du projet sur l’oignon a, pour sa part, cité, entre autres réalisations, la création de deux (2) variétés au cours des trois (3) années du projet. La 1ière phase des projets KOPIA a, ainsi, été clôturée et le Directeur de KOPIA d’annoncer une 2ième phase de 3 à 5 ans à partir de 2018. En tout, sept (7) projets ont été retenus dont celui du village pilote qui a été présenté par Dr Alpha Bocar BALDE du CNRA de Bambey. La vulgarisation sera en bonne place dans ces nouveaux projets avec en toile de fonds, l’adoption, par les producteurs, des différentes variétés créées dans la 1ière phase.

 

 

 


Infos générales

Recherches en cours
Les parutions de l'ISRA
Isra sur facebook
Achives Réseaux sociaux Recevez la lettre d'information SUPPORTS ET RESSOURCES
Gardez le fil RSS
Facebook
Twitter
Viadeo

Soyez les tous premiers à recevoir les résultats de nos recherches, à bénéficier de nos publications...

Restez connectés

 
 

Toutes les ressources
regoupées ;présentées par théme ;en pdf; Word


http://toponitech.com/isra/templates/isra1/images/isra_7_1.jpg