Infrastructures de traitement de semences de riz : la station de Fanaye étrenne son centre de triage des semences de pré-base de riz grâce à KOICA

A la faveur de la coopération entre l’ISRA et l’organisme coréen KOICA, la station de Fanaye, spécialisée dans la multiplication des semences de pré base du riz, a réceptionné son centre de tri destiné à y améliorer le traitement des semences. Le Directeur Général de l’ISRA, Dr Alioune FALL entouré du Sous-Préfet de Thilé-Boubacar, du Maire de Fanaye, du Directeur du CRA de St-Louis et du Directeur de ISRA-UNIVAL, a inauguré l’infrastructure le mercredi 17 juillet 2018. Dr Amadou Abdoulaye FALL, Directeur du CRA de Saint Louis a d’abord souhaité la bienvenue à tous les partenaires avant de présenter le programme ISRA-KOICA qui a permis de disposer de ce centre de triage des semences de pré-base riz, dans la station de Fanaye. Cette cérémonie a été une occasion pour Dr Alioune FALL, au nom du MAER de rappeler le lien symbolique qui existe entre la coopération coréenne et le Gouvernement du Sénégal qui ambitionne de révolutionner l’agriculture à travers son Plan Sénégal Emergent (PSE) dans son axe 1 consacré à la transformation structurelle de l’économie sénégalaise, par l’intensification de son Agriculture. Une approche qui s’appuie sur des leviers tels que la productivité du travail, matérialisée ici dans le cadre de ce projet de recherche par le partenariat ISRA-KOICA sur : « Amélioration de la production du riz dans la Vallée du Fleuve SENEGAL ».
C’est l’introduction de petits matériels agricoles et des nouvelles technologies de recherche dont l’introduction de nouvelles variétés Coréennes. Ce projet a trois (3) principales composantes : (i) Equipement de laboratoire et matériel agricole ; ii) Sélection variétale et production de semences pré-bases et bases (avec les GIE) ; (iii) Amélioration des bonnes pratiques agricoles avec l’introduction de petits matériels agricoles. Pour magnifier cette action, apportant des innovations appropriées par les producteurs, M. NDIAYE, Maire de la commune de Fanaye a salué cette collaboration qui a permis aux populations locales de bonifier leur production. Cet appui des partenaires Coréens KOICA fortement apprécié, a permis d’enregistrer des progrès dans le domaine de la valorisation de l’Agriculture sénégalaise, avant de demander à KOICA d’élargir l’assiette de son intervention pour impliquer les autres zones de sa commune. Dans la foulée, la Présidente des femmes de « Ngalenka », Mme Fatou FEDIOR, a magnifié sa collaboration avec l’ISRA Saint-Louis qui lui a permis d’être leader dans l’étuvage du riz dans la vallée grâce à ses formations et appuis techniques. Tout en sollicitant KOICA pour l’installation d’un entrepôt de riz, d’un décortiqueur, d’une motopompe, de moulins à mil, d’une machine de séchage pour les tomates et les oignons. Quant au Représentant de la SAED, il s’est réjoui de la collaboration ISRA-SAED-KOICA, et s’engage à accompagner l’ISRA pour la vulgarisation des nouvelles variétés homologuées. S’adressant aux populations venues en masse, M. le Sous-Préfet de Thilé Boubacar, après avoir magnifié l’intervention de KOICA, avec la collaboration ISRA-SAED, les a exhortées à faire un bon usage de cet outil. En marge de cette cérémonie, les responsables de KOICA ont remis du matériel agricole composé de motoculteurs équipés et de transplanteurs de riz aux GIE des producteurs des cinq (5) villages (Guia, Dagana, Mbagam, Tiago et Mboubène). Ceci participera à l’amélioration de la productivité des bénéficiaires selon le président de l’Union des producteurs de Fanaye Monsieur FEDIOR. Ce petit matériel agricole permettra d’améliorer les préparatifs de sol et de faciliter le repiquage. Il reviendra sur l’unité de conditionnement qu’il juge révolutionnaire parce que leur permettant d’arrêter le transport des semences de Fanaye à Richard Toll pour le triage ainsi que dans le grand périmètre de Tiangaye.

Articles Similaires

X