L’ISRA au rendez-vous du 8 mars pour célébrer la femme

« Gardez vos valeurs de femme sénégalaise et ouvrez-vous au monde, aux nouvelles technologies pour ne pas être en reste et pouvoir suivre l’évolution de la société en jouant pleinement votre rôle dans le développement économique du pays ». C’étaient les mots du Directeur général de l’ISRA, Dr Alioune FALL qui avait présidé la célébration  de la journée internationale de la femme organisée par l’Amicale des Femmes de l’ISRA (AFISRA) en présence du PCA de l’Institut.

En effet, c’est devenu une tradition d’honorer cette journée dédiée aux droits des femmes à travers des activités qui joignent l’utile à l’agréable.

Avant le démarrage des activités, une minute de silence a été accordée à la mémoire de Mme Maimouna Kane NDONGO, une des premières Femmes Ministre sous les régimes de SENGHOR et  de Abdou DIOUF. Cet hommage lui a été rendu en raison de son rôle de pionnière dans la lutte pour l’émancipation de la femme sénégalaise et le leadership féminin. 

Il s’en est suivi le mot de bienvenue de Mme Seynabou DIOUF MBAYE, Représentante de la Présidente de l’AFISRA en mission hors du pays. Cette année, la célébration a connu une nouvelle touche avec l’inscription au programme d’une conférence. Celle-ci a été animée par Mme Amy DIENG KEBE,  Juriste Spécialiste en décentralisation foncière et genre, également experte genre au PAPSEN/PAIS, sur le thème « Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le développement ».  Mme KEBE a axé son exposé sur les questions agricoles en faisant référence aux ODD qui visent l’égalité des sexes à l’horizon 2030. Elle a d’abord rappelé l’origine de cette journée de la célébration de la femme avant de donner quelques définitions du concept genre et son rôle dans le développement économique des sociétés. « La prise en compte de l’aspect genre dans les questions d’agriculture et de sécurité alimentaires entre autres est devenue incontournable pour l’atteinte des objectifs de développement » ? dira Mme KEBE dans son plaidoyer. Elle a terminé sa conférence en formulant des recommandations à l’endroit des autorités notamment la disponibilité d’une personne ressource en genre pour la prise en charge de ces aspects dans les projets de recherche.

Le DG de l’ISRA a clôturé la conférence en réitérant son soutien à l’Amicale des femmes tout en leur promettant une politique orientée genre dans l’Institut confirmée par la création de la Cellule Genre effective depuis 2018. La journée s’est terminée par une photo de famille pour immortaliser ces moments de communion, suivie d’un déjeuner offert par l’Amicale.

Articles Similaires

X