Nécrologie : Dr Mamadou GUEYE quitte les laboratoires en y restant virtuellement!

Il y a de ces disparitions qui provoquent un véritable séisme psychologique dans une communauté. Celle de Dr Mamadou GUEYE, rappelé à Dieu le jeudi 13 novembre 2018, en est une.

En effet, c’est en cette funeste matinée que la belle symphonie qu’a été la vie de ce scientifique chevronné a été stoppée nette par le Seigneur. Et à l’annonce de la nouvelle, les témoignages ont été unanimes à reconnaître les qualités humaines et intellectuelles du défunt.

Une émotion partagée par la très nombreuse foule qui l’a accompagné jusqu’aux cimetières de Pikine où il repose désormais.

A cette occasion, autant les membres de sa famille biologique que la communauté des chercheurs du SENEGAL, de la sous-région, voire du continent et en dehors, ont reconnu avoir perdu un fidèle et ardent défenseur de la cause scientifique. Tant le défunt avait un profil très recherché dans le milieu.

Microbiologiste de renom, ce titulaire d’un Doctorat de 3e cycle à l’Université Lyon 1, auteur de plusieurs publications scientifiques, était décrit comme un homme doté d’une fine intelligence, doublée d’une rigueur intellectuelle hors du commun, au point de bénéficier de la confiance de tous et de chacun. Ce qui a fait que, dans sa vie professionnelle, il s’est vu confier très souvent de hautes responsabilités qu’il assumait entièrement avec rigueur. Car son objectif majeur demeurait par dessus tout, l’accomplissement de la mission qui lui est confiée. Des témoignages qui attestent de l’émotion soulevée dans le milieu de la recherche, notamment à l’Institut Sénégalais de Recherches Agricoles (ISRA) où il a écrit les plus belles pages de sa carrière professionnelle jusqu’à y obtenir le grade de Directeur de Recherches CAMES, dès la rentrée de notre Institut dans ce système d’évaluation, qu’il a ardemment défendu. Les réalités germinatrices qu’il a semées en nous tous doivent continuer à se perpétuer, pour ne pas trahir la cause qui lui a toujours été chère, comme les prunelles de ses yeux.

Dors calmement Monsieur l’Académicien!

Articles Similaires

X