Recherche sur le coton : l’Agence brésilienne en renfort

Le gouvernement du SENEGAL, dans sa politique de dynamiser la filière coton, a rejoint en 2018 le Programme Brésilien d’Appui à l’Initiative du Coton en AFRIQUE. Dans le processus de mise en œuvre de cet axe de partenariat, l’Agence Brésilienne de Coopération  (ABC) a organisé une mission de prospection au SENEGAL du 11 au 15 février 2019. L’objectif de la mission était d’élaborer une proposition de projet de coopération technique au niveau de la filière coton autour de thèmes spécifiques, notamment :

  • Génétique et amélioration variétale ;
  • Gestion des biofertilisants et de pesticides ;
  • Caractérisation et gestion de la fertilité des sols ;
  • Amélioration des itinéraires techniques ;
  • Bonnes pratiques agricoles ;
  • Adaptation aux changements climatiques ;
  • Mécanisation agricole.

Un point important dans le déroulé de cette mission a été la tenue d’un atelier de 04 jours (du 12 au 15 février 2019) à la Direction Générale de l’ISRA. Outre la délégation brésilienne (composée de ABC, AMIPA et UFLA), le MAER, la SODEFITEX et la Fédération Nationale des Producteurs de Coton participaient aux travaux. Le Centre de Recherches Agricoles de Tambacounda ISRA/CRA-Tamba, en tant que hôte et maître-d’œuvre, était accompagné par les chercheurs de ISRA/BAME, ISRA/LNRPV, ISRA/CRA-Saint-Louis et ISRA/UNIVAL.

L’atelier a démarré par une série de présentations des institutions brésilienne et sénégalaise sur tous les aspects concernant la production du coton dans les deux pays. Dans leur exposé, les membres de l’ABC ont essentiellement mis en exergue les principes qui sous-tendent la coopération BRESIL-SUD afin de permettre l’alignement des processus de construction du projet. Il s’en est suivi pendant deux jours consécutifs, une série de brainstorming pendant laquelle les problèmes de la filière ont été mis en évidence  et des solutions esquissées. La méthodologie utilisée a été celle de l’ABC et consistait à faire des déclinaisons sous la forme Arbres à problèmes/Arbres à solutions. Cet exercice a permis in fine de concevoir, lors de  la dernière journée, les bases de la structure logique du projet, prenant en compte les inputs de tous les acteurs de la filière. Les experts brésiliens se sont engagés à finaliser le projet dès leur retour. Un point focal devra être désigné au niveau national pour servir de tampon entre les deux parties.

Il est à noter que les travaux ont été modérés par Dr Abdou NDIAYE, Chargé de Mission sur les productions végétales à la Direction Générale. L’atelier a été clos par le Directeur Scientifique de l’ISRA, Dr Elhadj TRAORE, après une cérémonie cordiale de remise de cadeaux par l’équipe de ISRA/CRA-Tamba à l’ensemble de la délégation brésilienne. Celle-là était composée de Dr Djibril BADIANE Directeur de centre, Dr Fatimata Binta Hassedine DIOUF CISS et Dr Ndèye Héléne DIALLO DIAGNE chargées de recherches.  

Articles Similaires

X